NEWS IT

mobile

  • Harcèlement téléphonique Que Faire ?

     

    Bloctel reseaux sociaux

     

    Vous êtes un consommateur

    Qu’est-ce que Bloctel ?

    Bloctel est la liste d’opposition au démarchage téléphonique sur laquelle tout consommateur peut s’inscrire gratuitement afin de ne plus être démarché téléphoniquement par un professionnel avec lequel il n’a pas de relation contractuelle en cours, conformément à la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation.

    La loi précise qu’il est interdit à tout professionnel, directement ou par l’intermédiaire d’un tiers agissant pour son compte, de démarcher téléphoniquement un consommateur inscrit sur cette liste, à l’exception des cas énumérés par la loi. En particulier, vous pourrez toujours être appelé dans les cas suivants :

    • Par les professionnels chez qui vous avez un contrat en cours
    • Pour des appels de prospection en vue de la fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines
    • Pour des motifs qui ne concernent pas la vente de biens ou de services tels que :
      • Les appels émanant d’un service public
      • Les appels émanant d’instituts d’études et de sondage
      • Les appels émanant d’associations à but non lucratif
    • Si vous avez communiqué de manière libre et non équivoque votre numéro afin d’être rappelé

    Comment cela fonctionne-t-il ?

    Depuis le 1er juin 2016, tout consommateur peut s’inscrire gratuitement sur cette liste sur le site www.bloctel.gouv.fr. Il recevra par e-mail une confirmation d’inscription sous 48 heures. Il convient que le consommateur vérifie que le message est bien arrivé dans sa boîte mail et si nécessaire, qu’il regarde dans les spams. En effet, l’inscription ne sera prise en compte que lorsque le consommateur aura cliqué sur le lien hypertexte qui sera présent dans ce courriel.

    Le consommateur sera alors protégé contre la prospection téléphonique dans un délai maximum de 30 jours après la confirmation de son inscription qui lui sera envoyée par email. Il aura alors accès à son espace personnel en ligne qui lui permettra de gérer son compte.

    A quoi sert votre espace personnel ?

    Votre espace personnel est accessible uniquement avec votre login (courriel ou numéro d'adhérent) et votre mot de passe. Il vous permet de consulter ou modifier vos données et de rajouter, s’il y a lieu, un autre numéro de téléphone sur la liste d’opposition. C’est également à partir de votre espace personnel que vous pourrez nous signaler un appel abusif (réclamation).

    Voir la fiche pratique "Comment déposer une réclamation ?"

    Nous vous invitons à consulter le processus complet d’inscription en cliquant ici.

    M'inscrire

    Aller à la page d'inscription

     

  • African Dream

     

    African dream 2

    Traversée par six fuseaux horaires, abritant 100 langues officielles, 54 pays et plus d’un milliard d’habitants dont la
    majorité ont moins de 25 ans, l’Afrique est un berceau de “digital natives” qui a pris l’habitude de résoudre ses problèmes par le numérique. Avec un taux de pénétration du mobile de 60 à 130 % selon les pays, elle a fait son “leapfrog” (saut de grenouille) en adoptant celui-ci avant la ligne téléphonique fixe et le paiement mobile avant
    d’avoir un compte en banque. La solution de transfert d’argent par mobile M-Pesa, lancée au Kenya en 2007, a aujourd’hui plus de 17 millions d’utilisateurs en Afrique et dans le monde. Au Nigeria, Facebook compte 16 millions
    d’utilisateurs, soit 8,3 % de la population du pays, qui a vu naître Jumia et IrokoTV, les Amazon et Netflix africains. Au Niger, les agriculteurs irriguent leurs champs en envoyant un SMS grâce à une innovation de la société Tech-Innov. Le Kenya comprend 11 hubs pour soutenir les entreprises du numérique et plus de 1 500 start-up. 70 %
    des transactions réalisées dans le pays sont numériques et les factures d’électricité se payent par téléphone. Au Rwanda, les drones permettent de rallier les zones les plus isolées et de réaliser des livraisons de produits de haute nécessité. Avec 52 villes de plus d’un million d’habitants et une croissance de 5 % par an, en 2040, l’Afrique comprendra plus d’un milliard de personnes en âge de travailler, et plusieurs classes moyennes auront fini d’émerger et réclameront des services à la pointe. Mais pour attirer les investissements, l’Afrique doit encore se débarrasser des
    oripeaux de sa mauvaise réputation sur la scène internationale.

    EN CHIFFRES
    2,5 MILLIARDS D’HABITANTS D’ICI 2050
    367 MILLIONS $ D’INVESTISSEMENTS EN 2016
    70 % DE TAUX DE PÉNÉTRATION DES TÉLÉPHONES MOBILES
    16 MILLIONS D’UTILISATEURS FACEBOOK AU NIGERIA

  • 50 millions de tonnes

    Decharge guiyu dechets electroniques

    Surconsommation, suproduction ..... La Terre étouffe sous les déchets électroniques. 50 millions de tonnes d'ordinateurs, de téléphones, de tablettes et autres cartes mères sont jetés tous les ans en Chine, en Inde et dans de nombreux pays d'Afrique. Ces poubelles de nos abus consuméristes prennent en otage leurs populations avec une pollution hautement toxique, et c'est sans compter, désormais, sur leurs propres déchets. Une seule solution : faire durer et recycler. Rien qu'en France, on estime à plus de 100 millions le nombre de mobiles qui dorment dans nos tiroirs, alors qu'il s'en vend toujours 20 millions chaque année. Un vrai gâchis.

     

  • L'Iphone, le Smartphone de tous les records

    Blingphone

     

    79,2 % Telle est la part que s’est arrogée Apple sur l’ensemble des profits générés par le marché mondial des smartphones en 2016, d’après les
    calculs du cabinet Strategy Analytics. Un chiffre particulièrement impressionnant quand on sait que la firme de Cupertino, selon IDC, n’accaparait que 14,4 % des ventes durant cette période.

    1,2 milliard d’iPhone ont été vendus à travers le monde, tous modèles confondus. Steve Jobs avait présenté la première génération de cet appareil, devenu iconique, le 9 janvier 2007. Le cap symbolique du milliard d’exemplaires écoulés a été franchi en juillet 2016, neuf ans après sa commercialisation.

    247,5 $ Soit 210,50 €, voilà ce que coûterait la fabrication d’un iPhone 8 64 Go, selon les analystes d’IHS Markit, qui ont comptabilisé le prix de ses composants et le coût d’assemblage. Cela représente donc près du quart du tarif de l’appareil vendu 809 €. Le calcul ne tient pas compte des autres frais tels que la R & D, la logistique ou le marketing.

    3,5 POUCES L’écran tactile du premier iPhone, dit 2G ou Edge, nous paraîtrait bien étriqué aujourd’hui, avec sa définition de 480 x 320 pixels. Surtout si on le compare à celui de son ultime rejeton, l’iPhone X, attendu début novembre. Lui en imposera avec ses 5,8 pouces (14,7 cm de diagonale) et sa résolution de 2 436 x 1 125 pixels.

    760,4 MILLIARDS de dollars de chiffre d’affaires ont été cumulés par l’entreprise californienne entre 2007 et la mi-2017 grâce à l’iPhone. Le cabinet Strategy Analytics estime que cette coquette somme atteindra les 1 000 milliards de dollars à la fin 2018.

    18 C’est le nombre de modèles d’iPhone mis en circulation depuis le lancement du tout premier. Apple en a commercialisé un par an de 2007 à 2012, puis deux chaque année entre 2013 et 2015. Enfin, en 2016 et 2017, le constructeur est passé au rythme de trois sorties annuelles.

    500 Voici le nombre d’applications que comptait l’App Store lors de son ouverture en juillet 2008. La barre des 100 000 était atteinte en novembre 2009, et celle du million en octobre 2013. Début 2017, le magasin d’applis d’Apple comptabilisait 2,2 millions de références et 130 milliards de téléchargements.

    6/10 La durabilité du nouvel iPhone 8 laisserait à désirer, vu la note médiocre que lui attribue le site iFixit. Si son écran et sa batterie se remplacent sans trop de mal, son dos en verre s’avère compliqué à changer ? Ce qui lui fait perdre un point par rapport à l’iPhone 7.

    130 GRAMMES Selon Apple, ça serait la quantité d’or qu’il est possible de récupérer une fois que son robot-recycleur, nommé Liam, a décortiqué 10 000 iPhone usagés. En un an, la firme à la pomme pourrait ainsi extraire plus de 15 kg du précieux métal afin de les réutiliser dans la fabrication de nouveaux appareils.