NEWS IT

Une armée de satellites pour connecter la planète

 

Satellites internet

Travail à la chaîne. apporter une connexion internet haut débit et bon marché partout sur terre, jusque dans les coins les plus reculés, à l’aide
d’une noria de satellites placés en orbite basse. Facebook, google et SpaceX, la firme spatiale d’elon musk, y réfléchissent sérieusement. mais c’est une entreprise peu connue, baptisée OneWeb, qui est en passe de concrétiser ce projet fou. Créée par l’ingénieur et entrepreneur américain Greg Wyler, qui s’est déjà fait les dents sur un réseau de 12 engins spatiaux (O3b Networks), elle a obtenu les fréquences nécessaires auprès de l’Union internationale des télécommunications et a levé 1,7 milliard de dollars. De quoi démarrer le déploiement d’une flotte qui devrait compter à terme 900 satellites ! elle vient justement d’inaugurer sa première chaîne d’assemblage à Toulouse en partenariat avec airbus. Ces deux sociétés, qui ont lancé une filiale commune pour l’occasion, vont en profiter pour sortir dix premiers engins en testant leurs techniques de fabrication. Celles-ci seront ensuite dupliquées à la fin de l’année sur deux autres chaînes, actuellement en construction en Floride.
L’objectif étant de produire quotidiennement de deux à trois satellites, de 150 kg chacun. Une première dans l’industrie spatiale, habituée à fabriquer des astronefs de quelques tonnes en plusieurs mois et sur mesure. afin de tenir la cadence, les techniciens pourront s’appuyer sur des robots collaboratifs qui transporteront et assembleront les pièces ainsi que sur des systèmes en réalité augmentée leur montrant la marche à suivre. Le premier satellite doit être mis sur orbite en mars 2018, puis testé durant cinq mois. Ses petits frères le rejoindront ensuite, par grappe,
au rythme infernal d’un lancement tous les vingt et un jours.

 

internet

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×